Le Contrat de Canal, au service du tourisme fluvial et fluvestre

Territoire d'eau, le Pays de Redon dispose d’une situation privilégiée et unique dans l’Ouest de la France, au carrefour des voies navigables de Bretagne et de Loire-Atlantique. Pour développer et coordonner les actions de valorisation fluviale au-delà des frontières administratives, la Région Bretagne, le Département de Loire-Atlantique et REDON Agglomération ont décidé de s'associer, en signant officiellement le "Contrat de Canal".

péniche navigant dans le port de Redon

Un important réseau fluvial

Avec pas moins de 10 rivières, le Pays de Redon présente un potentiel de développement autour du tourisme fluvestre (activités liées à la voie d’eau et celles de ses berges).

  • 115 km de voies navigables (sur les 630 km que compte la Bretagne)
  • croisement d’un itinéraire vélo européen "La Vélodyssée" et d’un itinéraire national "St Malo-Arzal"
  • diversité de balades fluviales au départ de Redon, à la fois sur la Vilaine et sur le Canal de Nantes à Brest
  • à la fois le point de contact de la navigation maritime (à 3.5h de l’embouchure) et de la navigation fluviale
  • 3 ports de plaisance (Redon, Rieux et Béganne)
  • réseau de haltes confluences et d’escales fluviales

Des améliorations possibles

La configuration géographique sur 3 départements (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique) et 2 régions (Bretagne, Pays de la Loire) complexifie le développement du tourisme fluvial, notamment en termes de gestion et de lisibilité des compétences.

Côté itinérance douce, le territoire de REDON Agglomération manque d’équipements destinés aux cyclotouristes.

    C’est pourquoi, en 2019, REDON Agglomération a réalisé un Schéma d’occupation et de navigation du domaine fluviomaritime, avec le Conseil Régional de Bretagne et le Département de Loire-Atlantique.

    Cette étude a mis évidence des axes de travail pour structurer et développer les activités fluviales et fluvestres. Le souhait est aussi de faciliter la navigation entre les différents cours d’eau, en aménageant et facilitant la gestion des haltes nautiques.

    Le Contrat de Canal : un outil qui permet de créer les conditions nécessaires pour appuyer et déployer des activités fluviales, développer des services fluvestres, grâce à une coopération renforcée.

    Objectifs partagés par les collectivités

    • Affirmer la vocation fluvio-maritime exceptionnelle du territoire, dans une vision interrégionale et interdépartementale ;
    • Créer les conditions pour optimiser et harmoniser le développement des activités fluviales, nautiques et fluvestres ;
    • Structurer l’offre de navigation en identifiant les points d’arrêts court / moyen / long séjour, autour de pôles de service à destination des navigants et cyclotouristes.

    Dans cette optique de développement, le Contrat de Canal

    • permet de formaliser les partenariats de maîtrise d’ouvrage partagée entre la Région, le Département de Loire-Atlantique et REDON Agglomération.
       
    • conduit à la signature d’un engagement pluriannuel, permettant aux partenaires publics de prévoir leurs actions propres, sur la durée, en synergie.

     


    La Région Bretagne, le Département de Loire-Atlantique et REDON Agglomération ont décidé de s'associer pour développer et coordonner leurs actions de valorisation fluviale, en s’appuyant sur le schéma directeur d’occupation et de navigation du domaine fluvio-maritime.

    • Mettre en cohérence les différentes politiques portées par chaque collectivité.
       
    • Participer à l’ambition territoriale de structuration d’un réseau de pôle de service autour de Redon ville-port et son réseau fluvestre composé d’haltes confluences et d’escales fluviales.
       
    • Développer et structurer l’offre de services le long de ses voies navigables à destination des navigants, cyclotouristes, randonneurs, habitants, pêcheurs de loisirs en lien avec les feuilles de route régionale "l’itinérance douce terrestre" et "les activités nautiques et de plaisance" et le plan guide aménagement du canal du Département de Loire-Atlantique.
    • Unité de gestion des stationnements à l’échelle de Confluences 2030
    • Unité de qualité de services à l’échelle de REDON Agglomération
    • Incitation à l’installation de prestataires privés par des appels à projet

    1) Clarification, voire évolution des périmètres fonciers, des compétences de chaque collectivité, et notamment à Redon

    • Ex : harmonisation de la durée de stationnement limité à 72h dans les haltes confluences et les escales plaisances (avant le schéma, 72h en région Bretagne, 48h en Loire-Atlantique)

    2) Structuration d’aires d’arrêt selon 3 niveaux de services

    • Les ports (ex : Redon, Béganne, Rieux, Guenrouêt-Plessé) : tous services dont sanitaires avec douches, avitaillement eau/électricité, cuve de récupération eaux usées etc.… stationnement payant possible à l’année, à la nuitée. Services eau/électricité payant.
    • Les haltes confluences : stationnement gratuit limité à 72h, services eau/électricité payant.
    • Les escales plaisances : stationnement gratuit limité à 72h, pas de services.

    3) Création des conditions pour optimiser et harmoniser le développement des activités fluviales, nautiques et fluvestres

    • En développant les services pour la plaisance itinérante (installation de bornes à badge, allongement de pontons…) ;
    • En favorisant le développement des bases de location d’embarcations légères électriques en location ;
    • En créant les conditions pour accueillir des bateaux professionnels à passagers ;
    • En organisant le réseau nautique pour les embarcations légères (canoë-kayak et aviron) ;
    • En favorisant le développement du loisir pêche ;
    • En aménageant le patrimoine bâti situé en bord de voies d’eau, et plus particulièrement les maisons éclusières ;
    • En visant la complémentarité des services pour les vélos ;
    • En créant une filière économique autour des activités nautiques (étude sur le port technique…) ;
    • En développant un concept novateur autour du projet "fluvio-camp" qui consiste à associer une offre de location de bateaux non habitables à des hébergements pour découvrir le territoire en itinérance.
    • La signature d’un contrat de canal entre la Région Bretagne, le Département de Loire-Atlantique et REDON Agglomération composé d’un plan d’actions sur 5 ans (2021-2026) et d’un plan pluriannuel d’investissement par grands objectifs de développement des activités nautiques.
       
    • Une convention avec les communes du territoire qui complèteront le dispositif au fur et à mesure de l’avancée des projets.
       
    • Le lancement de 3 appels à projets communs pour inciter l’installation de prestataires privés :
      - Installation de petites embarcations légères de type bateau électrique au départ de Redon ;
      - Maisons éclusières et navigation fluviale : sont concernées les maisons éclusières de Limur, la Maclais, La Potinais et le gîte d’étape d’Avessac ;
      - Installation de bateaux activités au niveau du Quai Duguay-Trouin à Redon (bateaux croisières à passager, bateaux restaurant…).
       
    • Une étude de faisabilité sur la création d’un port technique à Redon :
      port à sec, aire de carénage, hangar technique et de stockage…

    La signature officielle s'est déroulée vendredi 04 juin 2021, à Fégréac, sur le site des Bellions.

    • Région Bretagne | Anne Gallo, Vice-Présidente chargée du tourisme, du patrimoine et des voies navigables
    • Département de Loire-Atlantique | Bernard Lebeau, Vice-président au développement économique de proximité, à l'économie sociale et solidaire, au tourisme et aux ports
    • REDON Agglomération | Jean-François Mary, Président.

    Financement

    Cela représente environ 1,5 millions d’€ d’investissement prévus sur 5 ans, financés à :

    • 51% par le bloc local REDON Agglomération et communes,
    • 16% par la Région Bretagne,
    • 15% par le Département de Loire-Atlantique,
    • 18% par l’installation de prestataires privés.

      Publié le 07-06-2021